L’Art du secret

«L’art du secret» Ce cabinet, point de départ pour la visite, est situé dans le hall d’accueil du Musée. Il a pour objectif de présenter, sous forme de video intrigante, trois objets qui recèlent un secret. Qui en est l’auteur? Je m’approche de l’un de ces objets. Une voix me dévoile son identité et l’histoire toute personnelle du rapport de l’artiste à son œuvre. Les trois noms découverts, je m’empresse de les entrer dans mon ipad. Ils me donnent alors un accès tout privilégié au cabinet des secrets. C’est là, ou moi même partie intégrante de l’histoire, je vais laisser mes propres secrets, ma propre trace.

Scenario

En arrivant dans le hall du musée, le visiteur voit notre cabinet des mystères: un isoloir blanc de forme éclatée dont certaines faces sont composées de miroirs. Sur une de ses faces, un moniteur diffuse la vidéo qui lance les visiteurs dans la quête.  http://www.youtube.com/watch?v=rfwNyAVbyTo

Dans cette vidéo, les trois objets à trouver dans le musée sont mis en scène. Le visiteur qui désire participer à cette quête est invité, grâce aux instructions sur le cabinet, à se présenter à l’accueil afin de recevoir un iPad. En ouvrant l’appareil, le visiteur:

– obtient les instructions pour faire sa recherche,

– peut revoir la vidéo,

– a accès à un outil de lecture de réalité augmentée,

– a accès à l’interface sur laquelle il inscrira les réponses trouvées.

Quand le visiteur, au fil de sa promenade, se trouvera devant le bon objet, il doit utiliser l’outil de réalité augmentée et il verra apparaître un nuage de mots parmi lesquels se trouve la réponse à inscrire dans l’interface. Quand le visiteur se trouve devant l’objet, il entend son histoire particulière à travers les écouteurs fournis avec la tablette. C’est en mettant en lien l’histoire racontée et les mots proposés que le visiteur pourra trouver le bon mot à inscrire dans l’interface. Si le mot proposé par l’utilisateur n’est pas le bon, rien ne se passera, mais s’il inscrit le bon mot, un crochet apparaît à gauche du mot. Quand les trois réponses seront complétées, une page apparaît à l’écran de la tablette électronique. On y invite le visiteur à se présenter à l’accueil où, en montrant cette page et en remettant l’iPad, il recevra une clé aimantée qui lui permettra d’ouvrir le cabinet des secrets et d’y entrer.

À l’intérieur du cabinet, le visiteur trouvera des cartons noirs posés sur les tablettes ainsi que des craies de couleur.  Un environnement sonore composé de chuchotements et de murmures habite le cabinet. Le visiteur pourra écrire un secret et le déposer dans le cabinet, laissant ainsi sa trace au musée.