Quel or est-il ?

L'oeuvre face à vous est-elle en or, en peinture dorée, en métal doré ? Un simple regard ne suffit pas toujours à le savoir. Faites le test grâce à un simple quiz sur tablette et déclenchez du contenu complémentaire sur l'oeuvre et la technique de réalisation. Et comme on a toujours envie de toucher, la touchothèque vous invite à tester les différences de texture de ces matériaux.

Scénario utilisateur

En visitant le palais des beaux-arts de Lille, le visiteur est confronté à de nombreuses oeuvres à l’apparence dorée. En arrivant devant l’une d’elles, il découvre un totem noir et or très visible. En s’approchant, il peut répondre à une question : cette oeuvre est-elle en or? En fonction de sa réponse (une simple pression sur tablette), une bande-son se déclenche et du contenu complémentaire est proposé sur la technique de l’oeuvre (comment le “doré” est-il appliqué?) et sur la symbolique (que représente l’or dans cette oeuvre?). Un socle propose également de toucher 4 textures différentes.

Intentions & Processes

Pour réflexion de départ, nous avons mis en parallèle l’omniprésence de l’or dans les collections du musée et le bling bling de notre société contemporaine. Le goût de l’or aujourd’hui est-il si différent de celui des cultures du passé? Au delà de l’effet d’épate, à quoi l’or renvoie-t-il? Et ce qui brille est-il toujours or?
Nous avons donc décidé de travailler sur 4 oeuvres d’époque différentes, de l’Antiquité à la période contemporaine (Portrait funéraire d’un militaire romain, Adoration des mages, Vanité, Napoléon 1er) et utilisant des techniques différentes (feuille d’or, peinture dorée, peinture imitation or, cuivre). Finalement, nous avons choisi de développer le prototype sur 2 oeuvres uniquement (Adoration des mages et Napoléon 1er).
Nous avons un temps imaginé de penser la circulation entre les 4 oeuvres comme un parcours per-mettant de “récolter” des éléments qui auraient permis au visiteur de pimper sa propre oeuvre en fin de visite. Pour plus de simplicité au vu du temps à disposition, nous avons abandonné cette idée.

Outils et techniques

peinture dorée
feuille d’or
papier doré brillant
2 tablettes android
2 enceintes bluetooth
2 rallonges électriques
2 cadenas
colle à bois
peinture noire
bois : 0,68 m² / 3 fois 0,2 m² / 0,28 m² / 0,08 m² / 2 fois 0,87 m² / 1 m²
vis d’agglo
bois de récupération et tasseaux

Expérience

L’outil gagnerait à proposer des liens avec d’autres oeuvres du muséée en fonction des symboliques comme des techniques.

Le visiteur se demande s’il doit appuyer sur la tablette ou sur le matériau de la touchothèque. Pourquoi ne pas déclencher le contenu par pression sur l’extrait de matériau?

Les formes du récit peuvent être variées et plutôt qu’un texte, la voix d’un chercheur d’or pourrait raconter les anecdotes et invoquer les personnages des tableaux pour établir un dialogue.

L'équipe

Floréal Solé, coach

Laurence Louis, experte des contenus

Aline Damoiseau, communication

Emilie Blondeau, graphiste

Yves Ouattara, maker

Gaëtane Jallais, codeuse

Julie Nugues, médiation et usages