Les œuvres discrètes, celles qui côtoient les chefs d’œuvre sur les cimaises du musée, celles à côté desquelles on passe sans leur accorder de deuxième regard... D'un mystérieux médaillon à une installation immersive, l'équipe des Indiscrets s'attache à remettre en lumière ces oubliées qui ne demandent qu'à communiquer !

Scénario utilisateur

Une immersion…en toute discrétion ! (Scénario-utilisateur)

 

Aujourd’hui, c’est décidé : je découvre le musée des Beaux-Arts de Caen en toute intimité, grâce à un prototype baptisé… « Les Discrètes ».

Pour partir à la rencontre de ces œuvres souvent ignorées du grand public, on me remet un curieux médaillon, le Chuchoteur, que l’on m’invite à passer autour du cou. On m’explique qu’il y a deux modes, une version adulte et une version enfant. Un bouton-poussoir me permettra d’entendre un discours, puis l’autre.

On me remet également un plan qui m’indique trois œuvres au rez-de-jardin (niveau -1), ainsi qu’une installation au rez-de-chaussée (niveau 0). Je décide de me rendre d’abord au rez-de-jardin.

En suivant mon plan, j’arrive rapidement devant une vitrine ; un macaron reprenant le logo du projet m’interpelle, et je m’approche. Un doux chuchotement s’élève alors, provenant de mon pendentif. Je le porte à mon oreille et j’écoute l’histoire que me raconte le personnage….

Je rencontre ensuite deux autres protagonistes, chacun m’invitant dans un discret chuchotis à découvrir son récit, et termine ainsi mon parcours au rez-de-jardin.

Je me rends ensuite au rez-de-chaussée, sur la mezzanine : le plan m’y promet une « douche sonore », appellation qui m’intrigue un peu.

Face au dispositif, un médiateur me guide : je dois m’asseoir sur un fauteuil sous un drôle de casque. Sitôt installé, je prête l’oreille à une conversation que j’ai l’impression d’épier… qui sont ces portraits qui me dévisagent ?

Je conclus ainsi mon expérience sur une note ludique, et repars du musée heureux d’avoir croisé le chemin des « discrètes »…

Intentions & Processes

Nos intentions… pas si secrètes:

 

Notre prototype a pour but premier de proposer une expérience immersive et originale ; contrairement à un audioguide lambda, le médaillon est un point d’entrée dans l’intimité des œuvres. Quant au dispositif immersif, il promet une découverte inédite… tout en discrétion !

 

Ça sert à qui ?

Cet outil est utile aux visiteurs d’un jour ou de tous les jours, afin de déceler les secrets des salles, des œuvres et des personnages du musée.

 

C’est quoi l’idée ?

L’objectif est de révéler des œuvres qui sont d’ordinaire peu ou pas regardées pour différentes raisons, leur emplacement dans le musé, leur taille, etc.

 

C’est pour quoi faire ?

Orienter les visiteurs vers un autre mode de visite, vers des œuvres qui n’auraient pas attiré leur regard, autrement.

Outils et techniques

Mystérieux Matériel :
Arduino, Raspberry, bois, mousse, papier, parpaing, bombe de peinture, MDF, tuyau
en plastique, découpe-laser, sérigraphie, Illustrator, Inkscape

L'équipe

Qui se cache derrière… Les Indiscrets ?

  • Marie (Bricoleuse) la Délicate
  • Gilles (Graphisme) le Pondéré
  • Éléonore (Médiation) la Mesurée
  • Simon (Communication) le Sensible
  • Élodie (Contenus) la Sage
  • Alexandre (Codage) le Secret
  • Caroline (Facilitateur) la Bienséante