Boîte ouverte sur le musée

Chaque musée possède son antre d’archives secrètes. Des boîtes contenant chacune une parcelle de l’âme du musée. Oserez-vous les ouvrir? Devant un mur de boîtes identifiées par un prénom, le visiteur choisit une boîte afin d'y voir son contenu. Devant lui s'ouvre la boîte choisie qui révèle un marqueur d'expérience personnel à l'individu qui porte le prénom.

Scénario utilisateur

Lorsque le visiteur entre dans le lieu choisi, il passe devant une section d’archives privées. Cette section est désignée comme interdite par un ensemble de cordage, mais un petit espace, juste assez grand pour y passer, mais juste assez étroit pour créer une hésitation, se trouve devant un socle où se trouve une boîte d’archive, placée devant la bibliothèque affichant une multitude d’autres boîtes projetées numériquement sur le mur.
Le visiteur s’approche de la boîte sur le socle. À l’aide de l’écran tactile intégré au couvercle, il choisit une boîte dans la bibliothèque. Cette dernière affiche un message indiquant au visiteur qu’il peut maintenant ouvrir la boîte devant lui pour découvrir ce qu’elle cache.

Intentions & Processes

Intention / Contexte / Volonté de départ
Rendre les oeuvres plus accessibles. Rendre le musée et son expérience plus personnels. Faire découvrir les individus qui permettent que le musée fonctionne.

Raison du choix de l’objet ou de l’espace
“L’oeuvre de Christian Boltanski, Paris, France 1944” nous a inspiré ce concept. Cette oeuvre est composée de 336 boîtes, 336 étiquettes, 196 photos. Toutes ces boîtes sont fermées, leur contenu reste un mystère au visiteur. Nous désirons donner un accès privilégié aux archives du musée de manière à satisfaire leur curiosité.

L'équipe

Contenu : Nancy Martel (mètre à mesurer)
Communication : Jackie Bui (slinky /serpentin)
Graphisme : Mélissa Longpré (singe en peluche)
Code : Samy Rabih (Rubik’s cube)
Fabrication : Stéphan Job Lapierre (modèle humain en bois)
UX : un peu tout le monde
Aménagement : Élodie Effantin (bobine de fils en caoutchouc)
Facilitation : Claude Chapleau Champagne (harmonica)