Une couche de Vieux

Le passé sous vos pieds !

Descendre dans différentes couches stratigraphiques, correspondant à différentes époques. Retrouver les objets associés pour faire surgir une ambiance sonore.

Le visiteur arrive face à un espace travaillé dans son ensemble. Un écran face à lui, le mode d’emploi à sa droite et une activité créative à sa gauche.

Ainsi, le visiteur :

Fouille dans le bac posé au sol à l’aide de la truelle
Se regarde descendre d’une couche stratigraphique
Trouve dans le bac les objets issus de l’époque qu’il a sous les yeux
Les approche de l’écran et peut demander de l’aide à ses amis
Si ce sont les bons objets, il découvre l’ambiance sonore correspondant à la couche stratigraphique visible
Il recommence le processus sur 4 autres couches

A la fin de l’exploration des couches stratigraphiques, un message apparait l’invitant à dessiner les vestiges du futur. A côté du dispositif se trouvent trois carnets pour qu’il laisse libre cours à son imagination.

Le premier constat : la couche stratigraphique pédagogique présente dans le musée n’est pas comprise par le visiteur. Pourquoi ? Parce que la couche contemporaine se trouve au-dessus de la tête du visiteur.
L’idée première était donc de montrer une progression dans le temps et donc de mettre les couches à l’horizontal. Les contraintes techniques nous ont ramenées à une verticalité tout en donnant l’idée du temps qui passe grâce à un processus numérique simulant un ascenseur qui descend dans les couches stratigraphiques et donc dans le temps.
L’idée était d’activer le déroulé des couches stratigraphiques par le mouvement de fouille : la truelle devait être munie d’un capteur capacitif. Ce dispositif nécessitant un temps de développement plus long pour une utilisation visiteur assez aboutie, nous ne l’avons pas mis en place.

Dispositif numérique :

– Une tente parapluie pour faire une boite noire
– Du tissu blanc pour l’écran
– Un vidéo-projecteur placé derrière l’écran et en hauteur
– Devant l’écran, un bac de fouille, du sable de fouille et des objets issus des collections pédagogiques
– Plusieurs truelles, l’une d’elle munie d’un capteur capacitif permettant de détecter le mouvement de fouille et de déclencher le déroulé des couches stratigraphiques

Activité créative :

– Plusieurs carnets conçus spécialement pour le prototype
– Des crayons

– Les étapes sont peut-être un peu complexes à comprendre
– Des ombres des objets ont été ajouté sur l’image de la couche stratigraphique afin de donner des indices aux joueurs. Les ombres pourraient être plus précises et plus à l’échelle (grands objets, grandes ombres, petits objets, petites ombres)
– Des informations concernant les objets (nom / datation / fonction) pourraient être rajoutées, soit sur la vidéo déroulante, soit en médiation.
– le concept de couche stratigraphique semble avoir été bien compris du public, y compris par les plus jeunes.

team2

De haut en bas, par couche stratigraphique :

Samuel LECOQ, codeur
La couche 3D ! L’expert de la modélisation ou comment passer du peson au métier à tisser sans stresser !

Johanne LAUTRIDOU, scientifique
La couche archéologie. La pro de la stratigraphie et la trouveuse de mobilier. Elle creuse. NOOONN !!! Elle fouille !

Aénora LE BELLEGUIC-CHASSAGNE, médiatrice
La couche explication et vidéos! Comment passer du concept en playmobil au prototype pour tous ! Il suffit de lui demander, elle saura vous le faire comprendre.

Aliénor FERNANDEZ, graphiste
La couche dessin. Transforme une idée en picto et une truelle en oeuvre d’art !

Aurélie GAUTIER, communicante
La couche bavarde ! Celle qui parle pour dire quelque chose de l’équipe, quelque chose du proto, celle qui en rajoute toujours une couche !

Jonathan LANDAIS, fabricant
La couche bricolage. Transporteur de tente multi-talents de la conception à la réalisation !

Manuel MOREAU, facilitateur
La couche nounou ! Aiguilleur d’idées, géo-trouvetout, et notre ange-gardien.

team

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

45221f06c1ba5049066bc2d09b3867e8rrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr