Museo’Fest

Un Fest'Noz sensitif et lumineux, en interaction avec les œuvres du musée.

Venez faire vibrer le musée et allumer ses œuvres au rythme de votre danse...
  1. Grosse communication autour de l’évènement
  2. Le visiteur arrive et découvre le dispositif (dalles lumineuses au sol)
  3. Le visiteur observe les personnes déjà sur la piste de danse, entraînées par un meneur de danse
  4. Le visiteur se laisse entraîner dans la danse et devient « visi-danseur » (=visiteur-danseur)
  5. Le visi-danseur kiffe la vibes
  6. Grâce aux lumières qui se déclenchent, il entre en interaction avec les œuvres
  7. Le visi-danseur commence à ressentir la transe
  8. Le visi-danseur continue à s’imprégner des musiques bretonnes toute la nuit. Il fait vibrer le musée et l’illumine au gré de ses pas de danse !
  9. Le visi-danseur repart avec une expérience unique : il a vécu le musée de manière participative et en groupe ! 
museomixouest.hackpad.com_QU5wtwGzxUj_p.512243_1447607666198_Museo Fest - plan des danses dans le musée
L’envie de l’équipe était de lutter contre cette image un peu barbante et poussiéreuse du musée. Nous nous sommes demandés comment innover, amener un nouveau public et proposer une nouvelle expérience. Notre proposition, organiser un Fest Noz au sein du musée pour :
  • Faire venir un autre type de public (autre que le public habituel des musées) 
  • Créer un évènement festif et intergénérationnel
  • Faire vivre au public une expérience muséale sensorielle et émotionnelle : créer un rapport entre le public et les  œuvres via un dispositif sensitif et lumineux qui éclairera les  différentes œuvres du musée au gré des pas des visi-danseurs. Les œuvres  deviennent animées. Le musée répond au dynamisme du public !
  • Créer une synergie entre les visiteurs en les invitant à danser tous ensemble. Ils seront connectés physiquement les uns aux autres. Plus rien à avoir avec les visites traditionnelles des musées très individuelles.
  • Arriver à créer chez le public un état de transe (c’est-à-dire que le public s’évade spirituellement, emporté par la musique)
  • PMMA
  • contre-plaqué
  • leds
  • résistances
  • vis
  • Ruban cuivré (à fixer sous sa chaussure pour relier les deux vis)
  • fils électriques
  • carte Arduino (Uno)
  • XBEE (transmetteur sans fil)
  • fer à souder et étain
  • pince coupante
  • vinyl auto-collant
  • bande led neo-pixel
  • transformateur

museomixouest.hackpad.com_QU5wtwGzxUj_p.532142_1450263730742_shema_global

Contenu : Daniel Bonifacio

Médiation / Design / UX : Anaïs Poncet

Graphisme : Lisa Hamon

Développement : Nicolas Guichard

Fabrication : Anne Wodrascka

Facilitation : Vincent Hilléreau

Ingénieux contenu : Eric Citharel

Ingénieux maker : Matthieu Quantin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *