Le secret du lion

People Make Museums

Choisissez votre ligne et suivez-la afin de vous immergez dans l'atmosphère médiévale à travers deux installations interactives, colorées et sonores...
  1. Le spectateur est invité à suivre l’une des lignes à sa disposition qui souligne les parcours scénographiques déjà présents. Parsemées de commentaires, conseils ou questions, elles interpellent le spectateur et l’invitent à s’arrêter pour contempler certains objets.
  2. A son arrivée aux pieds du plan de l’église de Quimper, le spectateur devient acteur. Il est convié à pénétrer dans l’église par son sublime portail sculpté. Le portail est en fait une pédale qui déclenchera des animations sonores et visuelles, le spectateur sera alors plongé dans cette atmosphère médiévale et mystique.
  3. Le parcours se termine dans l’espace où est exposé le gisant. Deux nouvelles pédales sont proposées. La première afin d’activer le mapping qui permettra au gisant de retrouver ses couleurs. La seconde sera enclenchée lorsque le spectateur s’asseoira auprès du lion qui livrera alors son fameux secret…
  4. Enfin, les enfants repartiront avec leur gisant sérigraphié à colorier des couleurs de leur choix.

Accompagner les visiteurs en les faisant rentrer dans un jeu à l’échelle de la salle du moyen-age. Insister sur le côté ludique, recherche et découverte par soi-même. Expliciter sur le fait que l’incitation à l’engagement personnel par une scénographie dynamique et participative apporte de l’engouement pour/envers? l’exposition et permet une meilleure compréhension. 

Principe de fonctionnement
On appuie sur le premier bouton pour déclencher un cantique à Saint Corentin et la gamelle qui projette un dessin de vitrail pour un voyage immersif à partir d’un plan d’une église dessiné au sol. 
On s’asseoit sur un coussin au sol pour activer le deuxième bouton qui lance l’enceinte HSS en direction de la bouche du lion qui va nous susurrer des petits secrets à l’oreille. 
Pour le dernier bouton, on l’enclenche avec le pied afin de lancer le vidéo projecteur pour un mapping coloré sur un gisant. 
Machines ou technologie(s) utilisées
  • 1 ordinateur windows
  • 1 raspberry 
  • 2 makey makey 
  • 1 video projecteur 2000 lumens 
  • 1 enceinte HSS
  • 3 boutons contact aluminium 
  • 1 enceinte Genelec 8020
  • 1 gamelle avec gelate 
Fabrication
  • Pour les boutons : 2 plaques de bois dont une gravée d’un logo à la découpe laser recouvertes sur leur face intérieure de scotch aluminium et câblées jusqu’au makey makey relié à un ordinateur. 
  • Gamelle : Passage de l’analogique au numérique. Assemblage d’un vitrail en gelate pour projection au sol. 
  • Sérigraphie : Marquage au sol et petites cartes à coloriées pour les enfants. 
  • Gargouilles en carton découpé à la main. 
  • Mapping : Prise de vue à l’emplacement exact du vidéo projecteur et détourage et colorisation sur illustrator. Incrustation dans le logiciel de mapping VPT et projection par le vidéo projecteur par le biais d’un makey makey. 
Liste des matériaux, outillages
  • Médium
  • Conte plaqué `
  • Scotch aluminium
  • Câblage 
  • Scie sauteur
  • Découpe laser
  • Scotch d’électricien bleu
  • Gelate et scotch transparent 

Contenu : Delphine Le Bras

Médiation / Design / UX : Alexandra Legros

Communication : Léa De Kergret

Graphisme : Alexane Querrec

Développement : Damien Letournel

Facilitation : Elisa Toscani Barbot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4e932f6fb95bd3446af049961d75df736666