CXVIII CCXVIII Le bottin antique

Obtenir les derniers potins de l'Antiquité?! Rien de plus facile avec le CXVIII CCXVIII bottin antique!

Une manière pour le visiteur d'être acteur de sa visite en appelant via une webapp les bustes dont ils veulent connaître l'histoire, leurs potins et malheurs!

Suivez-nous sur Facebook et twitter avec #teamPOMJOK

Obtenir les derniers potins de l’Antiquité ? Rien de plus facile avec le CXVIII CCXVIII* Le BOTTIN ANTIQUE. Vous avez envie de contacter les personnages illustres de l’Histoire antique pour connaître leur vie perso et pro? Converser avec Commode et Marc-Aurèle ? Ecouter la complainte de Sabine, l’épouse de l’empereur Hadrien ? Les exploits d’Auguste ou les lamentations d’Antonin ? Vous pouvez vous connecter sur la webapp www.bottinantique.tk et rentrer en communication avec les bustes de la Villa de Chirigan. Vale et salve !*118 218


A partir d’un smartphone à sa disposition ou à partir du sien, le visiteur se connecte à une webapp (www.bottinantique.tk) qui lui permet d’appeler les bustes.

interface-maquette     interface-fiche

Une fois le personnage sélectionné sur l’interface, une sonnerie de téléphone retentit à côté du buste que le visiteur est en train d’appeler. Le visiteur se dirige naturellement vers la sonnerie qu’il entend et se place face au buste qu’il appelle. Il n’a plus qu’à écouter les récits des personnages et à découvrir via l’interface toutes les histoires enregistrées. Vale et salve!

Dès le début, nous avons eu l’idée de réanimer les bustes qui se trouvent au 1er étage du musée. On voulait les faire parler, les recoloriser, les humaniser, leur rendre leur âme. Faire comprendre aux visiteurs pourquoi ces personnages sont présents dans cette collection. Les bustes représentent d’illustres personnages ou des inconnus qui ont eu de l’importance à leur époque. Leur donner la parole nous paraissait un bon moyen de capter l’attention du visiteur qui ne s’attarde pas très longtemps sur les bustes car ils sont nombreux et la scénographie peut impressionner et être décourageante.

Au départ, nous voulions que le visiteur déclenche en passant près des bustes, via des capteurs de proximité, les récits des personnages ainsi qu’une projection sur le buste qui animerait les yeux. Nous nous étions mis d’accord le vendredi soir sur le scénario utilisateur du prototype. Mais finalement, le samedi matin nous trouvions cela trop simple et nous sommes allés plus loin dans le décalage avec l’histoire. Nous avons inventé un univers grâce auquel le visiteur est acteur de sa visite. Le visiteur peut tout simplement appeler les personnages de l’Antiquité pour converser avec eux et écouter leurs histoires à l’aide d’une webapp. Notre prototype s’adresse aussi bien aux adultes qu’aux enfants. Nous avons construit un marche-pied pour que les enfants puissent prendre un peu de hauteur pour mieux voir les bustes qu’ils écoutent.

A partir de cette idée des esquisses du dispositif mis en espace ont été dessinées et des premiers essais réalisés:

img_20161112_120920 img_20161112_121437 img_20161112_153248 img_20161112_164134 img_20161112_164143

Nous avons décidé de placer une main qui tient un portable à côté des bustes concernés pour les identifier ainsi que de construire une borne pour mettre à disposition du visiteur un smartphone. Nous avons également pensé à une signalétique au sol.

 

Le code

1 raspberry Pi 3

1 alimentation éléctrique

Pistes sonores enregistrées

1 enceinte par buste (ici 5 enceintes)

Smartphone

Carton, découpe vinyle, plexis, coussin

 

La teamPOMJOK (de gauche à droite)

PORRY Olivain et sa bande de codeurs (Angelo, Julie d’Epitech) > Le codeur sans limite

GAMON Kerry > Maker, une pro de l’impression en 3D, vinyle and co du fablab.

GOUZIEN Morgane > Médiatrice qui va vous rendre accro à notre proto!

MARCUS Olivia > Graphiste qui nous a donné une identité (visuelle)

LAVIGNE DU CADET Pauline> La CM qui tweete et retweet toute la journée!

GENDRON Juliana > Experte contenu spécialiste du « culte impérial » et c’est pas une blague!

Notre facilitateur Jean-Pascal Marron toujours là pour nous guider et épauler!

Les commentaire (1) ;

  1. Martinez Lucie [13-11-16]:

    Un projet qui permet de redonner du récit et de donner une place au visiteur parfois trop passif avec les audioguides !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *