Les boîtes à pourquoi ?

DesCartes, découvertes propose aux visiteurs de se mettre dans la peau d’un chercheur et de s’emparer d’une question scientifique pour explorer leur environnement et tester la démarche de recherche.

Scénario utilisateur

Pourquoi le ciel est-il bleu ? Comment un avion vole-t-il ? Comment fonctionne la géolocalisation ? Pourquoi les feuilles jaunissent-elles en automne ? A partir d’une question de départ, les visiteurs observent, manipulent, prennent des mesures, et essaient de formuler des hypothèses. À leur disposition, une boîte avec du matériel et des indices qui leur permettront de formuler des hypothèses et de les vérifier. Le médiateur est facilitateur, il est disponible pour accompagner l’équipe de visiteurs dans sa démarche d’investigation pour la guider tout en lui laissant l’espace nécessaire au tâtonnement.

Pour conscientiser cette démarche scientifique et les différentes expériences menées, l’équipe de visiteurs photographie et filme via une application les étapes de sa recherche et se constitue un carnet de bord tel le carnet de labo du chercheur. Celui-ci pourra être partagé et archivé dans un espace dédié du site du Palais de la découverte et conservé par l’équipe de visiteurs comme un souvenir de cette expérience de recherche.

Objectifs

Mettre le visiteur autant que faire se peut dans la peau du chercheur et en situation de mener les expériences pour tenter de répondre à une question scientifique.

Au départ on imaginait créer un escape game, avec des énigmes, et un débrief’ avec les médiateurs, on voulait aussi faire dialoguer les disciplines entre elles, apporter la dimension historique des sciences, mettre une touche de mythologie. On a imaginé aussi un parcours d’énigmes scientifiques pour inviter les visiteurs à explorer leur environnement immédiat avec un regard de chercheur. On s’est finalement éloignés de ces idées. Mais on s’est rapidement attaché à cette idée de mettre le public en action, dans une démarche expérimentale d’investigation. Nous avons cherché à créer un dispositif mobile qui puisse être installé partout dans les espaces publics, dans un square, une gare, sur un marché. Nous avons beaucoup échangé avec différents médiateurs du musée pour rechercher les questions qui se prêteraient à la démarche dans le temps restreint que les visiteurs peuvent consacrer à leur recherche.

Outils et techniques

Pour matérialiser le dispositif de la Boîte à pourquoi, il nous faut :

  • Un kiosque d’accueil du public tel un palais de la découverte mobile, avec une montagne de boîtes à pourquoi et autant de questions scientifiques à explorer. Le visiteur trouvera dans celles-ci le matériel qui va lui permettre de mener des expériences pour tenter de trouver des pistes sur le pourquoi ou le comment de sa question. Cette boîte contiendra aussi des indices, qui permettront au visiteur d’être guidé dans cette démarche.
  • Une application mobile « carnet d’expériences » qui permettra de documenter la démarche de recherche, tel le carnet de labo du chercheur. A chaque étape, les visiteurs-chercheurs pourront photographier et filmer les étapes de leur recherche et les commenter pour en garder une trace. Celui-ci pourra être partagé et archivé dans un espace dédié du site du Palais de la découverte et conservé par le visiteur comme un souvenir de cette expérience.

L'équipe

Cyrille Ballaguy et Alice Blot – Médiation et usages
Daniele Brusca – Graphiste
Marine Astic – Fabrication
Nadia Malmi – Communication
Michaël Burow – Facilitateur