Monastère des Augustines

Monastère des Augustines

Le Monastère des Augustines est un havre patrimonial de culture et de mieux-être situé au cœur du Vieux-Québec. Il occupe les ailes anciennes du monastère de l’Hôtel-Dieu de Québec, à l’origine du premier hôpital en Amérique au Nord du Mexique. Le Musée offre une expérience muséologique qui se confond avec le lieu, riche de près de quatre siècles d’histoire.

Monastère des Augustines

77 Rue des Remparts
Ville de Québec, QC G1R 3R9,

Horaires d'ouverture

Vendredi 04/11 : horaire régulier + visites guidées sur rendez-vous
Samedi 05/11 : horaire régulier + visites guidées sur rendez-vous
Dimanche 06/11 : Portes ouvertes de 14 h à 19 h 30

Contacts

monastere.ca

Terrains de jeu

1/ Voûtes

Lieu unique empreint d’histoire, datant de 1695, les voûtes ont servi de réserve pour les denrées alimentaires, de refuge pour quelques Augustines pendant la Conquête et même de lieu d’entreposage pour les trésors Polonais.

2/ Cellule

Lieu d’intimité, les cellules disposaient autrefois d’un ameublement minimal favorisant le recueillement et la dévotion.

3/ Compassion

Les Augustines ont toujours été guidées par la compassion dans leur vie quotidienne et dans les soins qu’elles ont prodigués à leurs malades, sans considération de leur origine ou de leur religion.

4/ Contemplation / Méditation

Le quotidien des Augustines, régulé entre action et contemplation, accordait une place importante au recueillement.

5/ Hôpital

Dans un monastère, lieu de quiétude, les liens physique avec l’hôpital sont multiples et s’ouvrent sur un univers fébrile et agité.

6/ Choeur

Le chœur des religieuses, partie prenante de l’ancien cloître, est un joyau bien gardé, où les voix des Augustines résonnent encore à ce jour.

7/ Jardins

Tour à tour verger, potager, jardins d’agrément et terrain de sports divers, les jardins des Augustines a toujours été un lieu de quiétude méconnu en plein cœur du centre-ville.

8/ L'art de guérir

Les Augustines prodiguent les soins aux malades avec science et compassion, faisant de leur pratique un art véritable.

9/ Apothicairesse

Véritable pivot de l’hôpital, l’apothicairesse est maître de son laboratoire où elle prépare sirops, tisanes, pommades et onguents, à base de plantes et herbes importées de France ou cultivées dans le jardin du monastère.

Édition 2016

L'équipe

Véronique Boisjoly
Catherine Gaumond