Rrroubaix

Et si Roubaix avait des ailes... Comment le textile a changé la ville ? Si, à la place, Roubaix avait préféré les plumes des pigeons à la laine des moutons ? 2 parcours, 2 visions ! Entre Roubaix et RRRoubaix, Quelle ville choisirez vous ?

Scénario utilisateur

Le visiteur reçoit à l’accueil deux petits badges représentant le textile et les pigeons. Soit par la muséographie ou un médiateur, il est amené a chacune des cinq stations dans les collections du musée. Il appuie alors sur un bouton identifiable. Un son se met en place, un personnage de l’Histoire de Roubaix va raconter l’état de sa ville à l’époque donnée sous les deux versions : la réel et l’uchronique. Une image est projetée à la première station. A la fin des cinq stations, le visiteur choisit d’attaché le badge de son choix sur un tableau en tissu afin de montrer quelles est la vision préféré de sa ville : celle du tissu ou des pigeons ?

Objectifs

Réfléchir sur la mémoire et le patrimoine de Roubaix, c’est s’appuyer sur un riche passé industriel et textile. La manufacture montre très bien le côté technique, mais comment développer la petite et grande Histoire ?

Nous voulons amener le visiteur a se questionner face au poids du textile dans son environnement, en observant sous un oeil nouveau les machines du musée.

L’idée d’un réalité parallèle, d’une uchronie nous a paru comme un média original et ludique. En partant de la date centrale de la charte de 1469 ( droit de la ville de développer son commerce textile), deux chemins s’offrent au visiteur : celle historique, daté, documenté, et une autre réalité. Et si, la charte n’avait pas été signé. Si à la place, Pierre de Roubaix avait préféré développer une passion pour les… pigeons ?

Ce postula qui peut parait loufoque a pour but de faire réfléchir le visiteur. En voyant comment une simple décision peut modifier l’architecture, tant par le textile que par les oiseaux. C’est ainsi réfléchir sur la ville et sur notre place dans la société.

Il s’agit d’une visite interactive pour tout public. A travers 5 points chronologiques placés face à des oeuvres des collections permanentes, le visiteur entendra et verra les deux versions de l’Histoire :  la vision historique liée au textile et celle imaginative lié aux pigeons. Il choisira à la fin, la vision de sa ville préférée.

Inspirations et sources du projet

Apprendre en s’amusant ! Nous aurions pu choisir le fromage ou le Dodo comme point de comparaison mais nous avons alors découvert que la région était très riche en pigeons et associations colombophiles.  Nous voulions vraiment lier le côté ludique, la mémoire d’une ville et être complémentaire du discours du musée.

Outils et techniques

Un peu de tout et trois fois rien. Les capacités de chacun des participants ont été utilisés au maximum à toutes les phases du projet suivant leurs spécialités.

  • Nos doigts, et donc nos mains, ainsi nos bras, et pourquoi pas notre corps : merveilles de la nature !
  • tweeter, document word, internet….
  • le fablab
  • Tri-D et imprimantes 3-D pour les impressions des boutons et des badges
  • le savoir faire des expertes en tricot.

Expérience

CAHIER DE LABORATOIRE

JOUR 1 :
Trouver l’idée, le média, le parcours
Répartition des tâches
=>Tout se fait dans la joie et bonne humeur

– NUIT 1 –
Réalisation du textes des deux parcours

JOUR 2
Enregistrement des voix, création des badges et de la muséographie
Réflexion sur la médiation à adopter et le parcours de visite.
=> toujours de la joie et beaucoup de discussions.

– NUIT 2 –
Peinture des éléments des éléments scénographiques, tricotage.

JOUR 3
Finition, testes finales et démonstrations au public.

EXPÉRIENCE DU VISITEUR

Aspect dynamique apprécié, notamment le fait qu’il s’agisse d’un parcours. La médiation humaine a aussi plu aux visiteurs. La remarque principale concernant les difficultés et axes d’amélioration est la finition du prototype.

L'équipe

Les RRRoubaisiens

Tristan Hocquet – Coach
Manon Verdeke – Graphisme
Nicolas Brémard – Code
Laura Morris – Communicante
Jeanne Trottier – Contenu
Cyrille Ballaguy – Médiation